postheadericon La Macédoine et l’Albanie développent le tourisme autour du lac d’Ohrid

{lang: 'fr'}

lac ohrid macedoine albanie 300x199 La Macédoine et lAlbanie développent le tourisme autour du lac dOhridL’ONG macédonienne Auréola et l’Association albanaise « Women with Social Needs » unissent leurs forces pour développer le tourisme dans le lac d’Ohrid. En augmentant le nombre de touristes, les deux pays espèrent former des liens culturels forts entre les habitants des deux côtés des frontières du lac.

«Nous voulons améliorer l’image de la région, contribuer à créer une vision stratégique pour le développement économique et social, améliorer l’économie et la coopération transfrontalière, » a déclaré Bajana Cheveli, présidente de l’Association « Women with Social Needs » basée à Durres.

Nurie Zhaku, coordinateur du projet, a déclaré que la Macédoine et l’Albanie vont promouvoir conjointement le lac d’Ohrid dans les foires européennes les plus connues.

«Notre priorité est de faire de la publicité dans des foires du tourisme à Londres et à Munich. Nous avons beaucoup à offrir et peu de gens connaissent à l’étranger le lac d’Ohrid », a déclaré Zhaku.

Ruhije Sulla, président de l’ONG Auréola, a déclaré qu’une meilleure promotion et plus de touristes vont aussi stimuler les économies locales.

«Ici, le tourisme ne dure que deux mois, peu de temps pour les résidents lac d’Ohrid pour vivre des revenus du tourisme. La région a besoin du tourisme pendant plusieurs mois de l’année, ce qui aura un impact sur les économies des deux pays. Seule une bonne infrastructure est manquante, ceci doit être amélioré « , a déclaré Sulla.

Les ONG visent également à améliorer les relations entre les femmes macédonienne et albanaise à travers l’artisanat et les spécialités.

Un restaurant avec des plats nationaux s’ouvrira à Kalista, la Macédoine, où les touristes se verront offrir des spécialités locales.

Vlado Sukloski, un travailleur du secteur touristique à Ohrid, convient que l’Albanie et la Macédoine doivent élever leur niveau de coopération touristique.

« Un signe positif, c’est qu’il y a un nombre croissant de Macédoniens qui passent leurs vacances en Albanie et d’Albanais qui font la même chose. L’Albanie s’ouvre plus, l’intérêt de la coopération est plus élevé », a déclaré Sukloski.

Sukloski a déclaré que les gouvernements locaux des villes des deux côtés de la frontière devraient se joindre afin de promouvoir le lac sur les marchés étrangers.

Les tour-opérateurs albanais, des représentants de l’Association albanaise du tourisme et des journalistes des médias albanais ont récemment visité Ohrid et Struga afin de se familiariser avec l’offre touristique en Macédoine.

Laisser un commentaire

*

Préambule :
Bienvenue sur Voyage Europe, le site qui parle des nouvelles destinations à la mode sur le vieux continent.
Suivez-nous ! :
Carte de l’Europe :